Pérec (George): Inde !

Inde!
Etroit quartz saint
Que scie cette huître neuve d'Is
Once douce
Tresse qu'à toirt je crains
Je sais
Je dis:
Ces thés disent Oui
et disent:
Ne fais vain
Georges Pérec, cité par Alexandre Moati sur fb